La majorité des jeunes actuellement sont attirés par les tatouages et pensent que c’est la chose à faire pour avoir du style. Ils ignorent que c’est un choix qui peut suivre tout au long d’une vie. Mis à part cet aspect, c’est aussi un acte de transformation physique douloureux. Raison pour laquelle certains parmi eux se reculent pour ne pas subir des sensations pénibles lors de ce dessin indélébile. Faire un tatouage est-il douloureux ? Vous découvrirez à travers cet article, quelques critères qui vous permettront de savoir si le tatouage est un calvaire ou pas.

Le tatouage sur le corps est-il douloureux ?

Vous devez savoir qu’un tatouage sur le corps est une pratique des ancêtres et une tradition qui consiste à une scarification du corps. Il est donc très douloureux et vous permet de passer à l’étape adulte. Ainsi, si vous voyez le tatouage sur le corps de quelqu’un, il faut savoir qu’elle provient des ancêtres. Néanmoins, certains tatoueurs cherchent de nouveaux motifs afin de moderniser un peu la tradition. De plus, grâce à la modernisation, la méthode pour se faire tatouer a évolué. Les studios de tatouages utilisent des machines et cela leur permet d’être hygiéniques.

En effet, c’est un travail qui nécessite beaucoup d’attentions, car le tatouage génère des plaies et celles-ci doivent être bien soignées. Afin de bien vous préparer pour affronter votre premier tatouage, vous devez savoir que le premier passage de l’aiguille est assez douloureux. Donc vous devez rester concentré et être immobile afin de laisser le tatoueur travailler en toute sérénité. Vous pouvez comparer le ressenti que cela vous procure à une douleur d’un scalpel qu’on insère dans votre corps. En effet, cela dépend aussi du motif de votre choix. Les lignes trop larges peuvent vous donner la sensation qu’on vous découpe le corps. Les tracés uniformes noirs sont nécessaires et sont moins abrégés. Ils vous donnent à leurs tours le ressenti d’une légère douleur, car les tatoueurs utilisent de nombreuses aiguilles à la fois pour le faire.

Il faut noter que les tatouages les moins douloureux sont faits avec protection. Ces dessins exigent plus de travail, de détails et de diversité. Le tracé bien noir n’est pas une partie de jouissance.

Vous devez être en mesure de savoir si votre corps peut résister à la douleur des piqûres. Ainsi, la lancination d’un tatouage intervient. De plus, cela dépend aussi de l’habileté de votre tatoueur, de ses équipements, du motif de votre choix et de la partie du corps choisie. Par rapport aux dispositifs de tatouage, ils existent certains qui procurent une forte vibration.

Les parties du corps douloureuses pour un tatouage

Les parties du corps douloureuses pour un tatouage

Il existe des parties de votre corps qui sont vraiment douloureuses pour un tatouage. Ces parties sont plus ou moins les endroits qui sont entourés de moins d’os et de chairs ou les endroits dont la peau est souple.

Vous avez des individus qui sont chanceux et dorment pendant le tatouage, cela leur permet de ne pas ressentir de douleurs. Mais pour les personnes qui n’arrivent pas à dormir, ils sont obligés de choisir des parties non sensibles pour ne pas trop crier. Mis à part votre état psychologique, il est important de prendre en compte la distribution des nerfs. Par exemple, l’intérieur de votre membre supérieur ne dispose pas beaucoup de faisceaux de fibres et les fesses, car elles n’ont pas d’os. Ce sont des parties qui ne sont pas douloureuses lors du tatouage.

Vous devez savoir que la colonne vertébrale et le dos sont très sensibles à la douleur. Si vous choisissez ces deux parties, vous allez penser que le tatoueur vous crible le dos avec une perceuse. Le tatouage est également très pénible sur la poitrine. Cependant, sur le bras vous n’allez pas beaucoup sentir de douleur. Il faut savoir que l’encre noir est plus pénible que l’encre à couleurs.

Quelques suggestions pour diminuer la souffrance d’un tatoué

Avant de commencer, s’il s’agit de votre premier tatouage, vous devez bien choisir le dessin du tatouage et la partie du corps à tatouer. La lancination peut vous causer un choc, si vous décidez d’aller au-delà de vos limites. Donc vous êtes obligée de débuter petitement pour affronter le reste de la douleur.

Il est vraiment primordial de connaître votre corps. Cela vous permet de prêter attention à lui, de suivre son intuition et de connaître sa limite. De plus, il faut savoir que votre position n’est pas toujours confortable, ce qui ne facilite pas la douleur. Si vous prenez en compte tous ses aspects, vous êtes sûr de pouvoir surpasser la douleur que vous inflige le tatouage.

Vous avez la possibilité de vous procurer des crèmes narcotiques sur ordonnance. Elles ne sont pas à 100% fiables pour lutter contre la douleur et rendent aussi votre peau plus dure. Cela peut modifier l’aspect du tatouage ou rendre le travail compliqué au tatoueur.

Il faudra rester serein et tranquille pour faire avancer le travail. Le tatoueur de son côté sera en train de discuter avec vous afin de vous distraire et de vous dire l’évolution du travail. Dans d’autres cas, vous pouvez penser aux évènements qui ont marqué positivement votre vie. Cela vous permettra d’oublier que vous êtes à une séance de tatouage. Si vous voulez, vous pouvez mettre vos écouteurs et mettre votre playlist de musique préférée.

L’alcool, il faut vraiment l’éviter avant de vous faire tatouer et même pendant la séance, car il rend le sang plus fluide. Il provoquera assez de saignement et rendra la tâche difficile au tatoueur. La consommation des substances qui agissent chimiquement sur l’activité mentale est également dissuadée. Cependant, vous pouvez vous hydrater et prendre beaucoup de pauses.

En somme, vous n’êtes ni le premier ni le dernier à se faire tatouer. Donc, vous devez savoir que les douleurs sont surmontables pour des personnes qui peuvent respecter ces quelques aspects énumérés. Après le tatouage, il suffit juste de passer des crèmes cicatrisantes sur la partie et la douleur passera un bout de temps après.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Se connecter

S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.